5 raisons pour délaisser ta roulotte au profit d’une tente

Maikana et Mount Trail pour le plein air, camping et longues randonnées. Ultraléger et fabriqué au quebec et canada. Pour la santé mentale au Quebec. Marche, course et kayak. Yourte.

Ta roulotte, tu l’aimes et je suis contente que tu l’aimes. Tu as l’air bien. Que ce soit en famille en fifthwheel, en couple dans la tente roulotte ou en solo dans ta teardrop, tu y passes de bons moments. Je sais que d’ordinaire tu es un propriétaire de VR satisfait, que c’est mission impossible de te faire « coucher à terre ». Mais j’essaie quand même pour le fun, ok !? 🙂

1. L’accès aux meilleurs emplacements

Le camping en tente permet de profiter de vues à couper le souffle, sans avoir à défrayer pour un hébergement hors de prix. La majorité des VR ont besoin d’un accès direct en véhicule, ce qui affecte la qualité des terrains. Ça ressemble souvent à un green de golf où les terrains sont littéralement les uns par-dessus les autres. Certains campings abusent un peu et rentabilisent le moindre bout de terrain pour obtenir le maximum de lots. Pour les aménager, ils ont souvent dû procéder à une coupe massive d’arbres. 🙂


En tente, il est possible de trouver de vraies perles ! Boisés, vastes, avec une vue imprenable sur le lac, isolés du monde sur une île ou sur une plage. Par exemple, au Camping Val-Jalbert notre terrain était de l’ordre d’un domaine privé au bord de la rivière. Ce camping de type familial offre piscine, jeux d’eau et aire de jeux. Comme nous campions en famille, nous y avons séjourné en profitant des infrastructures sans faire de compromis, à l’ombre d’un couvert forestier, le doux murmure de la rivière à laquelle nous avions directement accès.

2. Déconnecter pour vrai

Il y a plusieurs bonnes façons de profiter de ses vacances. Certains restent connectés, d’autres bannissent les appareils électroniques. Peut-être es-tu flexible et que tu ne veux pas trop te casser la tête avec ça ? C’est ben correct ! Mais si ton intention est de décrocher et que tu n’y arrives pas, la tente pourrait faire partie de la solution. Je pense que plusieurs facteurs favorisent cette rupture avec ton rythme de vie habituel, tels que l’environnement, les tâches quotidiennes et le minimalisme. 🙂


D’abord, si tu es entouré d’une nature luxuriante, tu es plus enclin à la contemplation. Ensuite, les nombreuses tâches à accomplir pour aménager ton campement et te nourrir détonnent de ta vie à la maison et t'occupent ; il est donc plausible que tu passes moins de temps sur Facebook. Puis, le minimalisme de ton logis t’offre la possibilité de relaxer. Pour ma part, règle générale, moins j'ai de stock, plus je relaxe. 

3. Une empreinte carbone moins élevée

Un road trip de 1000 km en VR pour 4 personnes a une empreinte carbone de 0,42 tonnes de CO2 soit 0,10 tonnes de PLUS qu’en avion ! Le même road trip en voiture compose avec une empreinte carbone de 0,19 tonnes. Le vélo-camping ou le backpacking sont quant à eux carboneutres ou mobilisent une quantité négligeable de CO2 selon les littératures qui avancent qu’il faut que le cycliste ou le hiker mange un peu plus que l’automobiliste. 🙂


Mais on s’entend que c’est vert, pis d’un beau vert à part ça ! 1000 lbs de mobilier auront nécessité 9 tonnes de matières premières (ou si tu préfères 3 hippopotames) et auront émis 1,2 tonnes de CO2 dans l’atmosphère. Un équipement de plein air, par définition moins dense, nécessite beaucoup moins de matières et comporte une empreinte carbone moindre, et c’est sans parler de l'ultraléger.

Maikana et Mount Trail pour le plein air, camping et longues randonnées. Ultraléger et fabriqué au quebec et canada. Pour la santé mentale au Quebec. Le Pacific crest trail en groupe. Lancement Yourt

4. Tes finances

Camper en tente est très économique, tu t’en doutes. Mais sais-tu à quel point ? Selon l’étude que j’ai dénichée, les dépenses d’un propriétaire s’élèvent à une moyenne de 1124$ par année - excluant le coût du véhicule qui varie entre 15,000$ et 500,000$. Elles comprennent l’assurance, l’entretien, l’entreposage et l’achat d’équipement. Quant aux frais pendant le voyage, ils culminent à environ 260$ par jour pour une famille de 4, dont 38% sont dédiés au carburant - entre 75$ et 250$ le plein d’essence. (Ces chiffres datent de 2019, imagine maintenant !!) 🙂


En étant rusé, il est possible pour un campeur en tente de s’équiper pour moins cher que ce qu’il en coûte pour une seule année d’entretien d’un VR. Même en étant la princesse assumée que je suis (je veux la meilleure vue, la meilleure bouffe, plus longtemps, plus souvent), j’arrive souvent under budget dans la planification de mes voyages en tente, qu’ils soient urbains ou bucoliques. Voyager en tente c’est pas cher!

5. La liberté

Tout est prêt ? Tu as mis ton équipement, ta tente et ta glacière dans ton char, tu es prêt à partir ? Tu peux t’arrêter faire une rando ou découvrir ce qui t’attend au bout de cette route étroite. Tu n’as qu’à virer à bâbord ! 🙂


Avec ta roulotte, tu t’es sûrement trouvé des trucs pour te garer sans trop de tracas. Tu es rendu bon, mais tu ne peux pas te garer downtown Trois-Rivières sur un coup de tête pour apprécier cette microbrasserie qui te fait envie. Parfois, tu abandonnes l’idée d’un resto de bord de route mythique et tu dois faire une croix sur la meilleure guédille de la région. 

Maikana et Mount Trail pour le plein air, camping et longues randonnées. Ultraléger et fabriqué au quebec et canada. Pour la santé mentale au Quebec. Le Pacific crest trail en groupe. Lancement Yourt

CONCLUSION

Pis !? J’ai réussi à te convaincre de vendre ta roulotte !? Pas pantoute hein !

Je l’savais que ça s’pouvait pas… 🙂


Et si jamais il y a une tempête de vent ou de verglas et qu’on est voisin, tu me cheers ton café pendant que je pack les p’tits pour aller à l’hôtel ?


Sans rancune ami.e campeur.se !



Angie Twain

Backpackeuse tout-terrain, rédactrice blog, scénariste et fondatrice de voyagerleger.ca
Instagram: @angiie_thouin

NOS RECOMMENDATIONS

46 km de La Montagne Noire au Mont Nixon
Alex Godard est un jeune filmmaker...