Mon plaidoyer POUR le ultralight

Pacific Crest Trail est un chemin de longue randonnée difficile

Tu ne me connais pas, mais sache que je suis une campeuse en tente convaincue! D’ailleurs, dans mon prochain billet, je vais te livrer mes 5 arguments pour délaisser ta roulotte au profil d'une tente. Mais laisse-moi d’abord te parler d’ultraléger!


Avant de commencer, je dois te dire que la liberté que m'apporte le minimalisme me fait vivre de si belles aventures. Je ne regretterai jamais d'avoir poussé la note quant au poids et à la qualité. J’ai effectué chacun de mes achats avec soins, dans l’optique de m’ouvrir des portes.


« J’aime le camping sauvage, mais est-ce que j’ai vraiment besoin d’être ultraléger? », me dirais-tu.


À ça, j'ai envie de te répondre: « tu ne le sais pas encore, mais oui! » 


1) Camper dans l'arrière-pays 

Le backcountry, c'est un monde à part. Ça n'a rien à voir avec les campings aménagés. C'est une nature intouchée, l'impression d'être seul à en profiter, une aventure qui émerveille l'enfant en toi. L'arrière-pays est rarement accessible en voiture. Les territoires non organisés où il est permis ET écoresponsable de camper nécessitent beaucoup de recherche et bien souvent un véhicule adapté. Sac au dos, tes bottines te mèneront aux plus beaux endroits, tu n'en croiras pas tes yeux! Promis!

2) Découvrir de nouvelles formes de tourisme 

Tu as choisi le matelas de sol le plus léger, un sac de couchage bien chaud et compressible? Tu as tranché pour le choix d'un système de filtration qui tient dans ta main et ton petit cooking system est fin prêt? Tu as déniché un bon sac comme neuf sur Marketplace? Tu as mis tous tes gears dedans et tu as des fourmis dans les jambes? 


Félicitations! Tu es maintenant ultraléger! Il y a la longue randonnée et plus encore... 


Tu rêves de partir en canot-camping, mais tu devrais faire 3 voyages de stock en canot et ce n’est pas ta définition de relaxer? Tu voudrais faire le tour du Lac St-Jean à Vélo, mais tu ne veux pas trainer de remorque? Tu veux camper dans le magnifique Banff National Park, mais tu n’as pas 4 semaines pour faire un roadtrip? L’hiver arrive et tu te verrais au bord du feu dans un refuge au sommet? 


Allez hop dans le canot ou sur le support à bagage de ton vélo, enregistre-moi ça en soute ou grimpe jusqu’à ta vue de rêve! Tu es libre l'ami.   

3) Posséder des gears haute performance 

En faisant le choix de t'équiper ultraléger, tu achètes un équipement technique de bonne qualité, car ça vient un peu de pair avec la légèreté. Si la tente a besoin d'un peu plus de TLC, le reste des gears sont durables et souvent garantis. Tu as tout de suite acheté du matériel qui t'offrira satisfaction et rendement. Et tout ça même si tu l'as déniché sur Marketplace, car il gardera sa valeur de revente. Alors, commence tout de suite en fin de saison, car plein de bons deals t'attendent!

4) Ne laisser aucune trace 

Du camping en voiture en VR laisse forcément une trace de ton passage. Quand tu pars avec ta glacière électrique, ton poêle à deux ronds et ton kit a fondu, tu fais plus de déchets et de résidus. Tu as une présence plus imposante, ça va de soi. 


C'est vraiment plus facile de faire le leave no trace en camping quand tu es en mode ultraléger. Si tu es rusé, tu n’auras pas tant de résidus alimentaires, tu boiras chaque goutte de ton eau, tu trouveras une petite surface sans végétation où il est permis de déployer ton minuscule campement et tu marcheras dans la trail déjà façonnée. 


Même si ce n’est pas sans effort, c'est plus facile de respecter la nature et de la laisser comme tu l'as trouvé à ton arrivée quand tu es ultraléger. Le contact immersif avec la nature te fera l’apprécier davantage. Tu auras envie de t’adapter à elle et non de l’adapter à toi. Et c’est un win-win, on le sait déjà!


5) Upgrade ta game de rando

Si tu es comme moi et que les treats ne suffisent pas en randonnée, trouve-toi un projet. Je fais partie de celles qui s’achètent de l'ouvrage. Ainsi, j'ai toujours mon petit cooking system (tu en trouveras pour moins de 50$) pour me faire une soupe, un thé ou une chaudrée de pomme de terre au sommet. Pour moi c'est transformer la simple randonnée en aventure.


Quand j'ai traversé l'Amérique du Sud, j'étais fascinée par les Argentins et leur maté, qu'ils préparaient cérémonieusement lors d'une pause décrétée et sans appel. Si au départ, le groupe était déstabilisé par ce time out impromptu, on a tôt fait de se joindre à eux et de le trouver justifié. Pour moi, en regard de mes besoins personnels, un sommet mérite plus de temps qu'un selfie, et il en va de même pour les rencontres qu'on peut faire! Bien entendu, il n’y a pas de bonnes et de mauvaises façons de randonner. 

POUR la diversité en randonnée! Peace y’all! 




Souviens-toi que s’équiper ultraléger est un processus dynamique dans lequel chacun évolue et apprend à se connaître. 


P.s : je te suggère d’aller lire les 8 conseils pour s'équiper ultraléger pour en savoir un peu plus.

À toi les aventures!



Angélie Thouin

Backpacker tout-terrain

NOS RECOMMENDATIONS


Laissez un commentaire