5 longues randonnées pour l’automne au Québec

La fin de l’été annonce les magnifiques couleurs de notre belle province. Une saison idéale pour faire de longues randonnées, bien que les nuits se rafraîchissent. L’automne apporte son lot d’adversité, mais également son lot de beauté à travers des paysages variés.


En termes de randonnée, vous savez sans doute que la période automnale vous oblige à adapter votre matériel de randonnée, votre stratégie pour dormir ainsi que vos vêtements. En plus du fait que les nuits se raccourcissent, il devient important d’adapter vos randonnées en fonction de la saison afin d’apprécier au maximum les couleurs de l’automne en toute sécurité !


Il faut aussi savoir que l’automne arrive plus tôt au Nord et à l’Est-du-Québec pour ensuite descendre sur le reste du Québec. Cela peut vous être utile pour bien déterminer le moment le plus propice à l’observation des paysages colorés.


J’ai décidé de vous présenter une liste non exhaustive de mes plus mémorables longues randonnées au Québec en automne.


1. Sentier du Fjord du Saguenay


• Longueur : 41.1 km

• Temps estimé : 2-3 jours

• Difficulté : 3.5 / 5


Le sentier du Fjord du Saguenay est une merveille qui combine montagne et vue sur le Fjord. Il vous permet de découvrir les couleurs de l’automne avec l’air frais du Saguenay.


Le sentier peut être commencé au 41.1 km à partir de Tadoussac ou de la Baie-Sainte-Marguerite. Il existe des navettes payantes à partir de Tadoussac, mais vous pouvez aussi faire du pouce, revenir à vélo ou encore laisser une voiture à chaque extrémité du sentier.


Cette randonnée est agréable et vivifiante. N’oubliez pas de vous arrêter à Tadoussac pour essayer leur microbrasserie!

Crédit photo: Lisa sur Instagram : @lisbins

2. Traversée de Charlevoix


• Longueur : 105 km

• Temps estimé : 4-6 jours

• Difficulté : 3.7 / 5


Situé dans la région de Charlevoix, ce sentier vous amène dans des écosystèmes variés entourés de montagnes atteignant 1 000 mètres d’altitude. Les couleurs sont d’une beauté incroyable. Bien que la traversée de Charlevoix demande une certaine expérience et de l’adversité, vous serez récompensé par des points de vue tout simplement magnifiques.


Vous devez noter qu’il est possible de faire la demi-traversée de Charlevoix de 55 km. Cette option peut être intéressante pour les randonneurs voulant s’initier à la randonnée en autonomie complète.

Crédit photo: Sarah Couture sur Instagram : @bysarahcout

3. Sentier des Caps


• Longueur : 51.5 km

• Temps estimé : 2-4 jours

• Difficulté : 3 / 5


Situé dans la région de Charlevoix, le sentier des Caps est époustouflant. Il suit la crête des montagnes avec des points de vue surprenants sur le fleuve. Il vous permettra d’avoir une vue panoramique sur le Saint-Laurent !


Vous trouverez également des refuges sur le long du sentier. Avec une élévation positive du d’environ 1 600 mètres, ce sentier est idéal pour s’initier aux randonnées en autonomie.

Crédit photo: Audrey Lefebvre sur Instagram : @audreylefebvreee

4. Sentier National


• Longueur : 1 700 km

• Temps estimé : N/A

• Difficulté : selon les sections


Le Sentier National est la longue randonnée que chaque mordu de plein air attend au Québec ! Celle-ci commence à Gaspé et se termine à Gatineau. Bien que le sentier n’est pas encore terminé, il est possible en 2020 de marcher plus de 1 700 km de façon discontinue.


Ce sentier passe par les régions de l’Outaouais, des Laurentides, de Lanaudière, de la Mauricie, du Québec, de Charlevoix, de la Côte-Nord Manicouagan, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Cette variété de régions rend son tracé unique au Québec. Vous y trouverez autant des sections faciles, intermédiaires et difficiles.

Crédit photo: Karyne Demers sur Instagram : @kakdemers

4. Sentier International des Appalaches (SIA)


• Longueur : 650 km

• Temps estimé : 30 - 40 jours

• Difficulté : 4 / 5


Le mythique sentier du SIA est une longue randonnée surprenante et magnifique. Ce sentier est le plus long dans notre belle province du Québec.


La plupart des randonneurs partent au défi de la parcourir en été. Seule une poignée de randonneurs (un peu plus fous) le font en automne, car l’hiver arrive beaucoup plus vite en Gaspésie. C’est alors qu’en septembre, vous pouvez déjà vous attendre aux premières neiges, mais la SIA reste un défi haut en couleur.


La Gaspésie est, en plus, un lieu mythique par ses paysages, mais surtout par les gens que vous rencontrerez sur votre chemin.

Crédit photo: Cloé Côté Gasse sur Instagram : @cloecotegasse



Conclusion


L’automne au Québec est une saison idéale pour le plein air, mais une saison qui demande d’adapter votre matériel et votre stratégie, afin de profiter en toute sécurité des beautés qu’offre la province. Profitez pleinement de l’air frais et plongez-vous dans de longues randonnées qui vous ferons vivre un lot de surprises et des moments inoubliables.



L'équipe de Mount Trail

NOS RECOMMENDATIONS


5 longues randonnées pour l’automne au Québec
La fin de l’été annonce les magnifiques couleurs de notre belle province....
10 astuces pour éviter les piqûres d'insectes
Qui n’a jamais connu une piqûre d’insecte? Qui n’a jamais craint une piqûre...